livre


livre
Livre, f. penac. En fait de poids commun duquel on use en toutes marchandises debitées au poids, fors que de l'or et de l'argent, vaut seize onces, et se partit en deux demilivres, puis en quatre quarterons, puis en huict demiquarterons, puis en seize onces, puis en trentedeux demionces, puis en soixantequatre seizains, puis en cent vingthuict treseaux, puis en deux cents cinquante six gros, qui s'appellent aussi demitreseaux, puis en cinq cens douze demi gros, qui est en telles marchandises la derniere espece de poids. Mais en fait d'argenterie ou orfavrerie et de monnoyes, la livre (pesant neantmoins seize onces) se partit en deux marcs, puis en seize onces, puis en six vingts huit gros, puis en trois cens quatre vingts quatre deniers, puis en neuf mil deux cens seize grains, puis en cent dix mille cinq cens quatre vingts et douze Karobbes, qui est la derniere espece de tel poids, Libra, Pondo.
La quarte partie d'une livre, Amomi pondo quadrans.
Mettez y une livre de poids, Adde pondo libram.
Demie livre, Selibra.
Une livre et demie, Sesquilibra.
La douzieme partie d'une livre, dont les douze font le tout, Vncia.
Une livre moins une once, Deunx, deuncis.
Qui poise une livre, Libralis.
Pieces pesantes une livre, Libraria frusta.
Pesant deux livres, Bilibris.
Pesant quatre livres, Quadrilibris.
Pesant cinq livres, Quinquelibralis.
Pesant cent livres, Centenaria pondera.
Livre, m. penac. Liber.
Une partie d'un livre, Volumen.
Livre dont un homme à le lire ne peut pas traire grand profit pour enrichir son langage, Ad augendum facultatem dicendi parum locuples liber.
Un livre à personnages, Dialogus.
Livres escrits sur du linge, Lintei libri.
Livres esquels les façons et manieres de faire d'un peuple sont escrites, Rituales populi alicuius libri.
On lit communément ces livres la, Versantur inter manus libri illi.
Livres qui enseignent la Rhetorique, Rhetorici libri.
Livre qui n'est point gros, ou il n'y a pas beaucoup de papier, Gracilis liber.
Livres de la Sibylle, Sibyllini libri.
Livres mal couchez en Latin, estans prins du Grec bien fait et bien ordonné, De bonis Graecis male scripta Latine.
Livres contenans toutes choses, Pandectae, pandectarum.
Les livres des pontifes, Pontificales libri.
Livre profitable comme l'or, Aureolus libellus.
Achever un livre, Librum ad vmbilicum ducere.
Donner à quelque chose un livre à part, Dicare opus alicui rei.
Il me semble qu'il y a assez de matiere pour en faire un petit livre à part, Videtur mihi modicum quoddam corpus confici posse.
Fueilleter les livres, Peruoluere libros, vel voluere.
Mettre un livre en lumiere, Librum publicare, Vulgare librum.
Publier quelque livre qu'on a fait, In aspectum lucemque proferre.
Reduire plusieurs livres d'aucun autheur en six livres, Ad sex libros redigere.
Jamais je ne vey ces livres la, Nunquam libri illi in manus meas inciderunt.
Ornemens que les anciens mettoyent sur les livres achevez, qui estoyent d'os, de bois, ou de corne, Vmbilici.
Qui vend livres, Bibliopola.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • LIVRE — C’est vers le milieu du XVe siècle que la technique occidentale d’impression des textes au moyen de caractères mobiles fut mise au point, très vraisemblablement dans la région de Mayence. À partir de 1460, le nouvel art se répand très rapidement… …   Encyclopédie Universelle

  • livre — 1. (li vr ) s. m. 1°   Réunion de plusieurs cahiers de pages manuscrites ou imprimées. Livre manuscrit. Livre imprimé. Les livres d une bibliothèque. Livre doré sur tranche. Livres reliés, brochés. Les marges d un livre. •   Quoiqu il soit plus… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Livre D'or — Un livre d or est un livre (ou une page web, ou tout autre support d écrit) où des personnes inscrivent des commentaires/félicitations/critiques sur quelque chose (exemples : un lieu, un événement…). Par exemple, dans un restaurant ou un… …   Wikipédia en Français

  • livré — livré, ée (li vré, vrée) part. passé de livrer. 1°   Remis. Les marchandises livrées à l acheteur. 2°   Remis entre les mains de. •   Le plus innocent des hommes [Jésus] traité comme le plus criminel et livré à d impitoyables bourreaux, BOURDAL.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Livre d'or — ● Livre d or livre sur lequel étaient inscrits en lettres d or les noms des familles nobles dans certaines villes italiennes ; livre où sont inscrits des noms héroïques ou des faits mémorables ; la tradition qui perpétue ces noms, ces faits ;… …   Encyclopédie Universelle

  • livre — adj. 2 g. 1. Que goza de liberdade. 2. Independente. 3. Que não tem peias. 4. Que pode dispor de si. 5. Que está em liberdade. = SOLTO ≠ PRESO 6. Salvo (do perigo). 7. Isento. 8. Desimpedido, desobstruído. 9. Desembaraçado. 10. Que não está… …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Livre — (frz. liwr), eigentlich Pfund, französ. Rechnungsmünze bis zur Revolution; ein Livre Tournois war = 7 Sgr. 9 7/10 Pfg. – 22 kr. C. M.; ein L. Paris galt ein Viertel mehr. – L., im gemeinen Leben noch Benennung für das metrische Pfund der… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Livre — livre, livrée nf étendue de terre capable de rapporter au propriétaire une livre de cens anc. fr …   Glossaire des noms topographiques en France

  • livre — former French money, 1550s, from Fr. livre pound, in Old French in both the weight and money senses, from L. libra pound (see LIBRA (Cf. Libra)). Equivalent to the 20c. franc, it was made up of 20 sous …   Etymology dictionary

  • Livre — Li vre, n. [F., fr. L. libra a pound of twelve ounces. Cf. {Lira}.] A French money of account, afterward a silver coin equal to 20 sous. It is not now in use, having been superseded by the franc. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.